90 minutes dans la tourbière


Bretagne / dimanche, novembre 25th, 2018

Un court chemin dans les herbes hautes, une nature splendide, des lézards (en saison), des mares et des plantes carnivores. J’ai marché dans une tourbière. J’en suis sorti les pieds humides et un peu moins bête. 

L’avantage de l’automne, en semaine : personne en vue et des couleurs formidables. Crédits photo : Jérôme BOUIN

Un sentier de deux kilomètres (comptez une heure à une heure trente), dessiné au coeur d’un site de 22 hectares, tente de faire comprendre l’importance de cet écosystème. La tourbière reçoit plus d’eau qu’elle n’en perd. La matière organique s’y décompose moins vite, s’accumule. C’est la tourbe, matière qui emprisonne les événements du passé. On peut ainsi retracer l’arrivée des Romains à Sérent.

Depuis 5000 ans ici, la tourbière filtre et restitue l’eau, contribuant à réguler les excès du climat. 1000 espèces animales et végétales y sont recensées dont trois plantes carnivores. L’endroit est majestueux, hors du temps. Les explications sur les panneaux sont accessibles. Les enfants pourront galoper dans les herbes hautes. Privilégier avril à septembre pour voir les animaux, lézards en tête.

Lieu-dit Kerfontaine – 56460 Sérent (sur la D751 entre Sérent et Bohal) – 02 97 75 93 57 – serent.fr/tourisme – Ouvert toute l’année, gratuit – parking – accès impossible pour les personnes à mobilité réduite – audioguides disponibles à la mairie ou, en saison, au point d’information touristique et à l’office de tourisme de Malestroit (gratuit, présenter une pièce d’identité) – visites guidées l’été et, toute l’année, sur réservation auprès de Bretagne vivante, qui gère le site, au 06 76 31 35 92 – Prévoir bottes ou chaussures de marche

L’arbre, un peu l’ennemi ici. Il pompe l’eau et colonise le coin. Crédits photo : Jérôme BOUIN

Une réponse à « 90 minutes dans la tourbière »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.